La lomographie et le BlackBird Fly…

La lomographie est une école de photographie particulière cherchant à bousculer les codes de la photographie numérique, grâce à des appareils photo particuliers.

Blasé par le numérique et par convaincu par les appareils photo argentiques aux allures ringardes ?

Le Blackbird Fly est fait pour vous. Depuis peu, cet appareil photo argentique peu classique a fait une entrée remarquée dans le petit monde de la lomographie : alliant performance et design tendance aux couleurs flashy, le Blackbird Fly a su s’imposer sur le marché et convaincre les plus difficiles amateurs de ce passe-temps particulier.

Qu’est-ce que la lomographie ?

 

La lomographie est une école de photographie inventée par deux étudiants autrichiens, dans les années 90, et prenant à rebours la mode de l’appareil photo numérique, où tout se fait (trop) rapidement. Tombés par hasard sur un appareil photo argentique un peu spécial, le Lomo Compact Automat, dans un marché aux puces, ils ont fondé la Lomographische AG.

Depuis, la lomographie et ses appareils photo argentiques font des émules parmi tous les amateurs de photographie allant à l’encontre des standards actuels ; le but du jeu est de sortir des sentiers battus pour obtenir une image à l’esthétique peu conventionnelle : bords « brûlés », image offrant une vision en « tunnel »… la lomographie réinvente l’art de photographier le quotidien en le sublimant.

Avec quel appareil photo ?

 

Sublimer le quotidien par la photographie, oui, mais pas avec n’importe quel appareil. Revenons donc à notre petit appareil photo argentique vintage à la gamme de couleurs pétaradantes et décortiquons la partie technique : le Blackbird Fly est un appareil argentique bi-objectif (twin-lens reflex), c’est-à-dire qu’une première lentille sert à exposer le film à la lumière, tandis que la seconde sera utilisée comme viseur.

Cependant, la partie appréciable du Blackbird Fly – et qui en fait un appareil photo unique – est qu’il permet trois formats différents : le classique tirage photo (24 x 36 mm), le carré (24 x 24 mm) et surtout le carré étendu aux perforations de la pellicule (36 x 36 mm).

Pour les amateurs de photographies originales, il est ainsi possible de n’utiliser aucun masque et d’exposer à la lumière l’ensemble de la pellicule : lors du développement, si vous prenez soin d’en avertir votre magasin de photo, vous pourrez alors inclure les perforations de la pellicule dans votre cliché, pour personnaliser encore un peu plus vos tirages.

Et quel film ?

 

Dernier avantage technique du Blackbird Fly pour ne rien gâcher et convaincre les ultimes réticents : il utilise une pellicule photo classique, que vous pourrez acheter et faire développer dans n’importe quel magasin de photographie.

La manivelle de rembobinage et le look rétro tendance du Blackbird Fly vous transporteront dans les années 20… vous pourrez vous amuser à tenir votre appareil au niveau de la taille, à regarder en bas pour viser et, surtout, à prendre votre temps pour photographier.