Lanvin : marque de vêtements et accessoires haute couture

La haute-couture est une des fiertés françaises. Les maisons sont connues et reconnues dans le monde entier, et leurs chiffres d’affaires ne fait qu’augmenter. Qui ne connaît pas Chanel, Yves Saint Laurent, Givenchy, Hermès, Lancel ? Ces marques de haute-couture représentent le meilleur de la créativité et du style à la française. Lanvin fait partie de ces maisons qui ont marqué le siècle. L’histoire commence avec une jeune femme, Jeanne Lanvin, qui entre en apprentissage pour devenir modiste.

Nous sommes au début des années 1890. Rapidement, Jeanne Lanvin va voler de ses propres ailes et ouvrir son magasin, situé rue Boissy d’Anglas, à Paris. Le magasin y est toujours, et est voisin d’Hermès. Jeanne est spécialisée dans les chapeaux, mais elle se diversifie, pour proposer une mode destinée aux femmes et aux hommes. Jeanne Lanvin, qui crée elle-même des vêtements, pour sa fille Marguerite, décide de les vendre. C’est ainsi qu’elle crée le département de mode enfantine. Un peu plus tard, Jeanne Lanvin se lance dans la décoration, avec une nouvelle boutique, rue du Faubourg-Saint-Honoré. Enfin, Lanvin crée ses propres parfums. Le plus connu est le premier à être commercialisé : Arpège, avec un dessin de mère et enfant, preuve de la place prépondérante de sa fille dans sa vie. La marque se développe très rapidement grâce aux talents de femme d’affaires de Jeanne. Des boutiques s’ouvrent un peu partout dans le monde : au Brésil, en Espagne, pour commencer. Jeanne Lanvin commence à être connue dans les années 1920, et sa mode est influencée par cette période : les silhouettes sont longilignes, les robes sont brodées de perles.

Ses influences viennent de ses voyages, de son goût pour la Grèce antique, pour les tissus exotiques… La créatrice ira jusqu’à créer une couleur : le bleu Lanvin. Jeanne habille aussi les stars du cinéma et du théâtre, surtout dans les années trente. Par la suite, la maison sera reprise par les enfants et les neveux de Jeanne Lanvin. C’est d’ailleurs la fille de son neveu, Maryll Lanvin, qui créera une collection de prêt-à-porter en 1981. Par la suite, la haute couture et le prêt-à-porter seront repris par des créateurs de talent, comme Cristina Ortiz ou Eric Bergère.

D’autres parfums sont crées, notamment pour homme, avec Lanvin L’Homme. Dans les années 1990, Lanvin est racheté par L’Oréal, puis par une femme d’affaires taïwanaise. C’est actuellement Alber Elbaz qui s’occupe des collections féminines. Auparavant, il a travaillé pour Guy Laroche et Yves Saint Laurent. Son talent est particulièrement remarqué dans le milieu de la mode. Des vêtements Lanvin sont régulièrement présentés dans des expositions, notamment les robes créées pour des stars. Actuellement, Lanvin connaît un grand succès en Asie. Des boutiques s’ouvrent en Corée et au Japon. Les consommateurs sont séduits par le style et l’élégance insufflés par Jeanne Lanvin. Cette femme visionnaire, a su monter son entreprise avant les autres ; son succès, mondial, ne faiblit pas.

Last updated on mai 15, 2022 5:19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.